Groupe de biologie du collège Voltaire

Le site est actuellement en développement
  • Savoir ce qu'est l'incertitude de mesure, et savoir l'utiliser.
  • Connaître la conséquence de cette incertitude dans le cas de mesure de longueur, d'aire ou de volume.
  • Savoir indiquer l'incertitude d'une longueur, d'une surface ou d'un volume sous forme relative.
  • Savoir utiliser la proportionnalité
  • Savoir lire et construire un graphique
  • Savoir transformer les unités usuels.
  • Savoir repérer et justifier une relation entre deux grandeurs.
  • Savoir comment comparer des grandeurs de volume et de masse. Par exemple 5gr de sucre pour 100 gramme de noisette, ou 10gr de sucre pour 100ml de jus d'orange.
  • Savoir transformer les unités usuelles de volume,surface et longueur.
  • Savoir écrire un nombre sous forme de notation scientifique.
  • Connaître les différentes préfixes, et savoir décrire une grandeur avec ces derniers.
  • Savoir transformer des années lumière en kilomètre.
  • Savoir ce qu'est une échelle, et comment l'utiliser.
  • Savoir différencier colonnies de bactéries, bactéries et moisissures
  • Connaître la méthode qui permet de quantifier la présence de micro-organismes sur un objet donné. (méthode des boîtes de Petri.)
  • Savoir comment décrire un être vivant avec des valeurs quantitatives et mesurables.
  • Savoir expliquer l'importance du témoin dans le cas de l'exp des boîtes de Petri.

Devoirs pour le 5 octobre:

  • Corriger, en couleur votre description des boites de Pétri en prenant en compte ce qui suit:
  • Eviter les grandeurs qualitatives au profit de grandeur quantitatives, c'est à dire MESURABLES:

Exemple :

  • Compter le nombre de colonies de bactéries
  • Estimer leur croissance en mesurant le diamètre des colonnies
  • Pour les moisissures : compter leur nombre, et estimer leur croissance en donnant soit le diamètre, soit la fraction de l'espace occupé.

Eviter les erreurs de compréhension :

  • Bactéries et champignons sont des êtres vivants distincts.
  • Les bactéries sont unicellulaires et invisibles à l'oeil nu. On ne voit que les colonies issues d'une bactérie fondatrice.
  • Les champignons grandissent et sont multicellulaires.