Groupe de biologie du collège Voltaire

Le site est actuellement en développement

Modèles numériques à utiliser sur meteociel.com

  • ECMWF (modèle européen)
  • GFS et ensembles GEFS (modèle américain)
  • UKMO (modèle anglais)
  • Arpege et Arome (modèles français)

Prévision à court terme (4 jours):

  • Présenter la situation générale à venir: placement des centres d'action, sens des vents, origine des masses d'air. Joindre un ou plusieurs carte du modèle GFS ou ECMWF
  • Passer ensuite à une prévision quotidienne avec une analyse plus fine des températures, des vents, de l'ensoleillement ou des précipations. Joindre des animations ou des cartes. En particulier Arome, Arpège, GFS, ou cosmo, de météosuisse.

Prévision à plus long terme (jusqu'à 10 jours):

  • Présentez une carte d'ensemble GEFS et/ou ECMWF de météociel.
  • Analysez la fiabilité.
  • Illustrez un ou deux scénarios majoritaires avec quelques cartes à 500hpa.
  • Pour les pros, bonus: illustrez quelques scénarios possibles des ensembles grâce au "Panel cartes des ensembles GEFS".
  • Partie prévision:

  • Savoir lire et commenter une carte météo avec les pressions au sol et les centres d’actions (anticyclones, dépressions).
  • Savoir lire et commenter une carte météo représentant la topographie de la surface 500hpa.
  • Savoir ce que représente une carte de la topographie de surface à 500 hpa
  • Connaître le sens de déplacement des vents en fonction de la répartition des centres d’action(dépressions et anticyclones).
  • Savoir ce qu’il se passe sous un anticyclone.
  • Savoir ce qu’il se passe sous une dépression.
  • Connaître les différentes masses d’air qui influencent le temps en Europe.
  • Savoir ce que sont fronts chauds, fronts froids, fronts occlus.
  • Savoir comment des fonts froids provoquent des précipitations.
  • Savoir comment des fronts chauds provoquent des précipitations.
  • Savoir décrire le temps à partir d'un carte des pressions au sol et de la surface à 500 hpa
  • Lexique: centre d'action, anticyclone, dépression, flux, subsidence, ascendance, divergence, convergence, condensation.
  • Pour la partie "Physique du climat", les objectifs de l'épreuve sont les suivants :

  • lien entre rayonnement et capacité d'une surface à l'absorber
  • phénomènes de convection (lien entre température, dilatation, masse volumique, Archimède) et conséquences à l'échelle du globe : différentes cellules convectives : Hadley, Ferrel, brise de mer, etc.
  • lien entre température et pression dans un gaz, amplification du phénomène lorsqu'il y a changement d'état.
  • Egalement influence de l'énergie mise en jeu lors des changements d'états de l'eau, particulièrement et lien avec la quantité d'eau que l'air peut "porter" à une certaine température. Lien entre pression atmosphérique, température et altitude.
  • influence de la rotation de la Terre sur la dynamique du climat : effet Coriolis
Vous serez soumis à deux types de questions :
  • la description d'un phénomène physique qu'il vous faudra expliquer et dont il faudra expliciter en quoi il se rapporte à un ou des phénomènes météorologiques étudiés (comme lors du TP effectué en classe).
  • L'explicitation des phénomènes physiques responsables d'un phénomène météorologique connu (brise de mer, etc.).